Convention sur le droit à la déconnexion : Et si le débranché devenait branché ? / 14 juin 2017

Convention

Droit à la déconnexion : Et si le débranché devenait branché ?

14 juin – 9h à 12h30

A la Maison du Management – Paris 17

Le 14 juin, nous avons participé à la convention sur le droit à la déconnexion « Et si le débranché devenait branché ? », coorganisée par le Lab R&D Qualité de Vie au Travail de la Maison du Management.

Entre obligations légales et démarches innovantes, cette mesure de la loi Travail pourrait être un des symboles de l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle à la française.

La matinée a été introduite par la représentation de notre saynète « Déconnexion, petits mensonges et frustrations » qui a permis de poser le cadre : un sujet complexe, aux enjeux multiples. Ont suivi les éclairages croisés d’une avocate, d’une coach cognitive, les retours d’expériences de Orange et Mazars et la conclusion de Martin Richer, co-auteur de « La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité ».

A retenir :

  • Le digital doit être mis au service de l’humain (et non l’inverse)
  • Au-delà des mesures coercitives, il est indispensable de sensibiliser et former les collaborateurs
  • Le droit à la déconnexion sous-tend une co-responsabilité (individuelle et collective)
  • Savoir se déconnecter, une compétence à acquérir

A découvrir :  http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/protect-soc/documents/fiches_rps/rapport_lachmann.pdf

Ce rapport, porté dès 2010 par la nouvelle Ministre du Travail, propose 10 axes concrets pour améliorer la santé psychologique au travail .

VOIR LE PROGRAMME

Vous souhaitez organiser des actions de sensibilisation sur le droit à la déconnexion, parlons-en !

Playitagain – Toutes les possibilités du théâtre d’entreprise