Coaching Développement Professionnel

Qu’est-ce que le coaching en développement professionnel ?

Le coaching en développement professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle.

A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances.

Le coaching peut se pratiquer en séances individuelles, en face-à-face ou par téléphone, ou en équipe.

Qu’est-ce qu’un coach en développement professionnel ?

  • Il a suivi une formation spécifique de coaching
  • Il souscrit à un code de déontologie
  • Il peut témoigner d’une pratique continue du coaching
  • Il est régulièrement supervisé
  • Il est engagé dans une démarche de développement personnel permanent et de formation continue.
  • Il a la capacité d’expliciter sa pratique avec des références théoriques établies dans un démarche réflexive.
  • Il fait preuve d’une approche bienveillante centrée sur la personne l’équipe ou le système humain accompagné
  • Il accompagne ses clients vers leurs objectifs, en autonomie et respect du libre-arbitre.

Le Coach en développement professionnel fait preuve d’une approche bienveillante centrée sur la personne l’équipe ou le système humain accompagné. Il accompagne ses clients vers leurs objectifs, en autonomie et respect du libre-arbitre.

Coaching & Déontologie

  •  Règle de bienveillance : le Coach accueille avec bienveillance la parole de la personne accompagnée, sans aucune forme de jugement ni d’évaluation.
  • Règle de la liberté de parole : la personne accompagnée peut évoquer tous les sujets qui la concernent.
  • Règle d’implication : la personne accompagnée s’implique dans le processus de coaching.
  • Règle de ponctualité : si la personne accompagnée arrive en retard, la séance se terminera quand même à l’heure précédemment convenue.
  • Règle d’annulation : Toute séance décommandée moins de 48 heures à l’avance sera facturée
  • Règle de restitution : aucune restitution du contenu des séances de coaching ne sera réalisée par le coach à l’entreprise.
  • Règle d’évaluation du coaching : en cas de demande légitime de l’entreprise, l’évaluation des progrès accomplis par le coaché dans l’atteinte de ses objectifs sera effectuée lors d’une réunion à trois – coach, coaché, représentant de l’entreprise – ou par un questionnaire d’évaluation du coaching rempli par le coaché lui-même ou par tout autre moyen choisi par le coaché et par l’entreprise d’un commun accord, dans le respect de la règle de secret professionnel.
  • Règle de discrétion : le coach est tenu au secret professionnel.
  • Règle d’éthique du coaching : le coach ne réalise ni psychothérapie ni accompagnement spirituel. C’est pourquoi le coach s’engage à discerner si la problématique de la personne accompagnée relève éventuellement d’autres disciplines de la relation d’aide et à l’orienter, dans ce cas, vers d’autres professionnels compétents.

Tout Coach Professionnel se doit d’être supervisé par un autre professionnel tout au long de sa pratique.