Manager : comment développer l’intelligence collective de son équipe

  • Trouver son équilibre et sa cohérence 

  • Développer l’intelligence collective de son équipe

  • Savoir piloter en zone de turbulence

… 3 axes choisis par Playitagain pour parler du management !

 

Le manager travaille aujourd’hui dans un environnement en perpétuelle évolution (volatil, imprévisible, complexe, ambiguë). Et cette tendance s’accélèrera avec la Data et l’intelligence artificielle. Il doit aussi tenir compte de contraintes internes : organisation de l’entreprise, demande de leur hiérarchie, process… et composer avec la diversité de leurs équipes (générations, genre, handicap, fait religieux, origines…)

 

Travailler sa cohérence et son équilibre

Pour s’affirmer en tant que leader, le manager a besoin de trouver son propre équilibre dans cet environnement changeant et parfois chaotique. Dans un premier temps, surtout lorsqu’il débute, il doit renforcer son sentiment de légitimité (vis-à-vis de ses anciens collègues, de sa hiérarchie, de ses pairs) et lutter contre le syndrome d’imposteur.

Quand il aura trouvé cette sécurité,  il pourra chercher son propre équilibre : quelle cohérence y a-t-il entre ses valeurs, ses actions, son parcours professionnel, etc. Il devra surtout nourrir de sens ses actions quotidiennes. Ce sens, il pourra le demander, et parfois le créer, afin d’éviter découragement ou frustration.

  • Il définira ses rôles (informer, accompagner, cadrer, former…)
  • Il travaillera ses qualités (écoute, empathie, intelligence émotionnelle, exemplarité, affirmation de soi…)
  • Il pratiquera des techniques (mener un entretien, conduire une réunion, parler en public…)
  • Il prendra conscience de son profil de manager (Process com ou autre, distorsions cognitives…)
  • Il enrichira sa palette managériale (management situationnel, transformationnel…)
  • Il apprendra à s’adapter aux singularités de ses collaborateurs (génération, genre, handicap, origine…)

manager

 

Animer son équipe

Seule l’intelligence collective peut répondre aux défis d’un monde aussi changeant. Et le manager est le garant de la réussite collective de son équipe.

Plusieurs postures permettent d’animer ce collectif :

  • Donner du sens
  • Etre communiquant, exemplaire, charismatique
  • Avoir une attitude positive, donner confiance, motiver
  • Donner le droit à l’erreur
  • Avoir une posture de coach pour libérer le potentiel de chacun des collaborateurs et leur permettre d’évoluer

management

 

Favoriser une intelligence collective, porteuse de sens

En favorisant le dialogue sur le travail, le manager permet à chacun d’apporter son regard, son expérience, sa sensibilité, sa singularité. Cela conduira son équipe vers une vision partagée dans laquelle chacun se sentira impliqué.

Il pourra s’appuyer sur un ensemble de méthodes :

  • Pratiquer le co-développement, l’Appreciative Inquiry
  • Faire travailler en agilité, avec le Design Thiking…
  • Favoriser la bienveillance, la créativité, l’esprit d’initiative et la responsabilité

 

Veiller à l’équilibre et développer une équipe de « bienveilleurs »

équipe

 

Toute organisation subit des perturbations qui peuvent provoquer des résistances au changement, des crises, des conflits, des accidents, des risques psychosociaux… Le manager doit accepter de se confronter à ces moments émotionnellement forts, à ces zones de turbulence.

Il apprendra à maîtriser les techniques d’entretien, de médiation, de coaching :

  • Etre en empathie, en intelligence émotionnelle
  • Accompagner dans l’analyse des problèmes
  • Utiliser des outils (CNV, DESC, GROW…)
  • Impliquer le collaborateur dans la recherche de solutions
  • Développer la créativité chez chacun
  • Adopter une position basse, responsabiliser, rendre autonome

Il entraînera son équipe à anticiper ces zones de perturbation (turbulence). Chaque collaborateur pourra ainsi :

  • Etre attentif pour soi et pour les autres aux signaux faibles annonciateurs (et grâce à la diversité, la singularité de chacun favorisera des sensibilités différentes)
  • Anticiper d’éventuels dysfonctionnement
  • Prendre des décisions responsables
  • Devenir un « bienveilleur » pour le bien collectif

 

 

Des projets ? Des questions ? Contactez-nous !